Informez-vous

Votre source d’information par excellence sur les dernières tendances touchant la justice de genre et les droits des femmes dans le monde

BLACK CANVAS REVERBERATIONS OF FREEDOM

Luam Kidane

[TOILE NOIRE | RÉVERBÉRATIONS DE LA LIBERTÉ]

Nos rêves de liberté sont d’un noir rugissant ; la manifestation des prémisses de l’insurrection imminente. Ce rugissement se fait sentir dans la pointe du pinceau prêt à peindre les sons de notre résistance ; dans la cadence des saxophones jouant la partition des dessins esquissés par nos grand-mères pour retracer des luttes acharnées ; dans les poèmes inscrits dans le mouvement de nos corps à l’instant où les basses respirent. Le noir rugissant de notre art stimule et nourrit notre imagination rebelle pour lui permettre de concevoir et de sculpter des constellations de liberté autonomes et autodéterminées.


« Travailleuse culturelle appartenant à un peuple opprimé, j’ai la tâche de faire de la révolution un processus incoercible » - Toni Cade Bambara

L’art est un élément central des luttes du féminisme noir parce qu’il crée des espaces à points d’entrée multiples dans lesquels des dialogues émancipateurs peuvent être organisés au sein de nos communautés. C’est dans cette tradition que s’inscrivent notamment la prose et la poésie de June Jordan et Amilcar Cabral, les programmes de la Radio Freedom de l’Umkhonto we Sizwe et la musique de Mariam Makeba et Cesária Évora, parmi tant d’autres. Celles qui nous ont précédées ont fait résonner le tambour ; nous réverbérons les échos de leurs appels à la liberté.

Orchestré par NSOROMMA, BLACK CANVAS | REVERBERATIONS OF FREEDOM est un ensemble de processus panafricains de production culturelle unis par le fil conducteur de la libération et de la créativité. En créant NSOROMMA, Hawa Y Mire et moi-même souhaitions soutenir, faire connaître et faire en sorte que s’épanouissent l’art et les artistes noires en rébellion. Dans cette perspective, nous collaborons avec le Groupe de travail du Forum des féminismes noirs , que l’AWID va accueillir, pour faire voyager BLACK CANVAS | REVERBERATIONS OF FREEDOM jusqu’à Bahia, au Brésil, au mois de septembre prochain.

BLACK CANVAS | REVERBERATIONS OF FREEDOM – Bahia explore les multiples modalités par lesquelles les féministes noires radicales qui produisent des œuvres artistiques ouvrent des voies vers l’imagination, la créativité et la liberté. Les artistes participantes, venant de tout le continent africain et de la diaspora, utilisent divers médias. Elles sont peintres, danseuses, percussionnistes, organisatrices de manifestations culturelles, beatmakers, DJ, écrivaines, poètes, cheffes, chanteuses ou encore conteuses. Il importe de noter que BLACK CANVAS | REVERBERATIONS OF FREEDOM – Bahia est étroitement lié au Forum des féminismes noirs. Nous souhaitions en effet que la pratique de l’art soit placée au cœur de notre libération collective. Nous voulons organiser une expérience de production artistique qui évolue à travers, avec et au cœur de chaque aspect de cette réunion mondiale des féministes noires. Par la poésie, les arts visuels et culinaires, la musique, les films et le mouvement, BLACK CANVAS | REVERBERATIONS OF FREEDOM – Bahia mettra en lumière la manière dont les féministes noires imaginent et créent ensemble nos horizons collectifs.

La création elle-même de BLACK CANVAS | REVERBERATIONS OF FREEDOM – Bahia a été un processus créatif collectif auquel des artistes ont participé pendant plusieurs mois, permettant ainsi une co-création audacieuse. Parmi les nombreux ateliers, sessions interactives et débats qui se tiendront pendant les deux jours du Forum des féminismes noirs, l’une sera animée par la DJ Lynnee Denise. Lors de nos discussions préparatoires avec Lynnee, nous avons d’emblée évoqué l’importance de la constitution d’archives du mouvement féministe radical panafricain. La session appelée DJ Scholarship est le fruit de ces conversations. Dans ce cadre, Lynnee et d’autres DJ aborderont « la culture DJ noire comme pratique de recherche, à la fois subversive et multimodale, qui contribue à façonner et à définir les expériences sociales. Vues comme des agitatrices rythmiques révolutionnaires et comme des inspiratrices mélodiques, les DJ deviennent des archivistes, des travailleuses culturelles et des spécialistes de l’information qui évaluent, recueillent, organisent et préservent nos histoires et notre avenir tout en nous les rendant accessibles. »

Dans la suite de nos conversations sur la constitution des archives de nos mouvements, nous avons commencé à nous interroger sur ce qui nous permettait de faire perdurer ces mouvements. Nous avons mené cette exploration en compagnie d’Angélica Moreira (Ajeum Da Diaspora), une artiste culinaire brésilienne. En quelques heures, Nourishing Freedoms [Nourrir les libertés] était entré dans la première phase de sa manifestation. Nourishing Freedoms est un événement communautaire qui clôturera la première journée du Forum des féminismes noirs. Cette soirée entremêlera les conversations portant sur la nourriture comme lieu de résistance, de créativité et d’enrichissement dans nos communautés, les contes et les prestations artistiques.

Chacune des conversations avec la quinzaine d’artistes membres de BLACK CANVAS | REVERBERATIONS OF FREEDOM – Bahia a fait ressortir la joie émanant de leurs démarches  artistiques. Chose importante, ces dialogues m’ont rappelé que, si les luttes pour la liberté sont difficiles, elles sont aussi des manifestations joyeuses de nos différentes visions de la liberté. L’évènement qui clôturera le Forum des féminismes noirs est intitulé Freedom Sounds - Travelling Black in Time [Les sons de la liberté - Remonter le temps]. Il s’agira de célébrer et de rendre hommage à cette joie par le truchement de conversations sonores entre des percussionnistes et des DJ du continent et de la diaspora. Ce dialogue, fondé sur nos traditions d’appel et de réponse, nous rappellera que nous sommes unies dans notre multiplicité.

Nos rêves de liberté sont d’un noir rugissant. Que les réverbérations commencent !


Par différents modes de levée de fonds, nous avons garanti une partie du financement de BLACK CANVAS | REVERBERATIONS OF FREEDOM – Bahia, mais il nous manque encore 30 000 dollars US. Le 25 mai, nous avons lancé une campagne de financement participatif pour tenter de recueillir cette somme. Chaque contribution est d’une importance cruciale ! Nous vous remercions par avance de nous apporter votre aide dans l’organisation du rassemblement de ce passionnant groupe d’artistes féministes et de productrices culturelles noires venues du continent africain et de toute la diaspora !

Parmi les artistes participant à BLACK CANVAS | REVERBERATIONS OF FREEDOM – Bahia, vous trouverez :

  • Afifa Aza
  • Aishah Shahidah Simmons
  • akwaeke emezi
  • Angélica Moreira
  • Damani Baker
  • d’bi young anitafrika
  • Eliciana Nascimento
  • Fatou Kandé Senghor
  • Lynnée Denise
  • Mimi Cherono Ng’ok
  • Muptee
  • Nadijah Robinson
  • Neo Sinoxolo Musangi
  • Sabriya Simon
  • Sokari Ekine
  • Yaba Badoe
  • Yvonne Fly Onakeme
  • et encore d'autres

A propos de l'auteure

Luam Kidane est experte en stratégie de communication, commissaire d’exposition et écrivaine africaine. Ses recherches, ses écrits et ses travaux explorent la construction du mouvement africain contemporain, au croisement entre les communications, l’esthétique décoloniale, les modèles autochtones de gouvernance, l’art, les expressions de l’autodétermination et les médias.

Category
Analyses
Region
Global
Afrique