L’incarnation du plaisir en temps de crise

Nous vivons des réalités différentes, marquées par des macro et microsystèmes d'injustice, certains plus dévastateurs que d'autres...

Haïti a besoin d'un féminisme inclusif qui défend toutes les femmes, y compris les femmes trans.

Une grande partie du mouvement féministe en Haïti pense que le pays, déchiré par la crise, n'est pas prêt pour cette conversation – mais cela fera de nous toutes de meilleures féministes.

Nous exigeons une relance post-COVID féministe !

La crise du COVID-19 a mis à nu les profondes inégalités au sein des sociétés et entre celles-ci, inégalités résultant d'oppressions imbriquées antérieures à la crise. Les réponses à la pandémie ont démontré comment les fondamentalismes de marché, religieux et nationalistes se consolident et s'entremêlent pour étendre le pouvoir politique, social et économique et l'influence des acteurs et des entreprises anti-droits, au détriment des plus marginalisé.e.s.

Les adolescent·e·s et les jeunes ont le droit d’avoir accès à une éducation sexuelle complète et d’en bénéficier

Les adolescent·e·s et les jeunes ont le droit d'être informé·e·s sur la santé sexuelle et reproductive, ce que reconnaissent les normes du droit international. Le droit à une éducation sexuelle complète découle de toute une série de droits humains, tels que le droit de vivre sans violence ni discrimination, le droit au meilleur état de santé mentale et physique possible mais aussi le droit de recevoir et de transmettre des informations et le droit à une éducation inclusive de qualité.

Localiser les harceleurs: une histoire visuelle

Une bande dessinée par Myra El Mir : « Cette histoire commence avec un incident si commun, que nous avons tou-te-s été témoins...»

Le Nigeria n’échappe pas au recul mondial qui touche les droits sexuels et reproductifs

Pour vraiment prendre soin de la vie, toutes les femmes et tous les bébés, enfants et mineur-e-s couvert-e-s par cette déclaration doivent avoir accès à une gamme complète de services de santé qui leur permettent de vivre longtemps et de vivre bien. Le fait de vouloir que les fœtus deviennent des bébés à tout prix, quand bien même cela coûterait la vie et le bien-être de centaines de femmes et de filles, n'est pas pro-vie. C'est misogyne. Et il faut s’y opposer.

Nous nous organisons nous-mêmes, nous nous finançons nous-mêmes

Dans cet article, nous examinons deux expériences concrètes qui adoptent des stratégies différentes pour générer leurs propres ressources. Deux espaces fondamentaux de mobilisation et de construction du mouvement qui ont contribué à une meilleure coordination et ont permis de réunir des activistes de différentes générations.

Au-delà de la décriminalisation : Témoignage d'une activiste argentine qui milite en faveur des droits sexuels

Je m'appelle Alejandra Sarda-Chandiramani. Je milite depuis très longtemps en faveur des droits sexuels. Je viens d'Argentine où il existe actuellement un vaste mouvement féministe très influent grâce auquel notre Parlement a enfin commencé à débattre de la décriminalisation et, espérons-le, de la légalisation de l'avortement. Je porte un mouchoir vert, symbole de cette lutte.

5 foyers de résistance en 2018

En dépit des défis importants auxquels nous faisons face, il est important de célébrer les personnes et les mouvements qui créent des modèles, des mouvements et des réalités féministes à travers le monde.

La marée verte argentine monte et brave la « peur de Dieu »

A la suite du jour où la Chambre des Députés a approuvé le projet de loi en faveur de l’Interruption volontaire de grossesse (IVG), les réactions des différents groupes et institutions se sont intensifiées. A court d’arguments, ils ont eu recours à la violence.