L´AWID est une organisation féministe mondiale qui consacre ses efforts à la justice de genre, au développement durable et aux droits humains des femmes

Devenir membre

© AWID

La mémoire comme forme de résistance : un hommage

L’AWID rend hommage aux féministes et défenseur-e-s des droits humains qui ne sont plus parmi nous, et dont les contributions à l’avancement des droits humains nous font cruellement défaut.


Célébrer et honorer

L’hommage se présente sous forme d’une exposition de portraits d’activistes du monde entier qui ne sont plus parmi nous qui ont lutté pour les droits des femmes et la justice sociale. 

Célébré en 2012 à l’occasion du lancement du 12e Forum international de l’AWID en Turquie, le premier hommage aux défenseur-e-s des droits humains a pris la forme d’une exposition de portraits et de biographies de féministes et d’activistes disparu-e-s. 

Entre la tenue de ces différents événements, l’hommage continue sous forme d’une galerie en ligne, mise à jour chaque année à l’occasion de la campagne de 16 jours d’action contre la violence basée sur le genre (25 novembre-10 décembre).

Notre hommage 2017

Cette année, 72 défenseures sont honorées et célébrées. Iels vivaient et travaillaient dans 8 régions et 34 pays. Bien que de nombreuses féministes et défenseur-e-s des droits humains des femmes que nous honorons dans cet hommage sont décédé-e-s du fait de leur âge ou de la maladie, beaucoup trop d’entre iels ont été tué-e-s à cause de leur travail et de qui iels étaient. 

Cette augmentation de la violence (du fait d’États, d’entreprises transnationales, du crime organisé, d’hommes armés non identifiés, etc.) ne vise pas uniquement des activistes individuel-le-s, mais bien notre travail conjoint et nos réalités de féministes. Parmi les diverses manières par lesquelles nous continuons à nous battre et à résister figure notre mémoire.

Leurs luttes individuelles racontent l’histoire collective de nos mouvements.

Visiter notre exposition virtuelle

L’AWID tient à remercier les familles, les organisations, les partenaires et ses membres qui ont contribué à cette commémoration. Nous nous engageons auprès d’elles et eux à poursuivre le travail remarquable de ces femmes et nous ne ménagerons aucun effort pour que justice soit faite dans les cas qui demeurent impunis.

« Ils ont essayé de nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines » - Proverbe mexicain