Publications

Lisez nos recherches sur la construction et le financement de mouvements, les réalités féministes, les droits universels, les fondamentalismes, la justice économique et plus.

Devenir membre

© Mídia NINJA | Flickr (CC BY-NC-SA 2.0)

Renforcer le suivi et l’évaluation : 13 pistes de réflexion pour les organisations de femmes

Nous proposons treize grandes pistes de réflexion concernant la façon dont les mouvements et les organisations des droits des femmes peuvent renforcer notre capacité à suivre et évaluer (S&E) la contribution de nos organisations et de nos interventions.

Ces leçons peuvent contribuer à extirper et changer les injustices et les inégalités des genres profondément ancrées, fléaux qui continuent à sévir dans notre monde.

Renforcer le suivi et evaluation
  1. Faire du S&É un ingrédient clé de notre apprentissage et de notre imputabilité.
  2. Renforcer la capacité de S&É.
  3. Il n’y a pas de modèle ‘taille unique’.
  4. Dépister les revers ou « maintenir les acquis du passé ».
  5. Équilibrer l’évaluation quantitative et qualitative.
  6. Privilégier les approches qui évaluent notre contribution au changement et non celles qui demandent une allocation.
  7. Moins, c’est plus.
  8. Flexibilité et adaptabilité.
  9. Les systèmes de S&É doivent correspondre à l’architecture organisationnelle.
  10. Négocier les systèmes de S&É avec les donateurs.
  11. Adapter les indicateurs et les résultats aux cadres temporels.
  12. Créer des valeurs de références.
  13. Un S&É qui fonctionne pour nous peut fonctionner pour d’autres.

Parce que nous savons que beaucoup d’organisations de lutte pour les droits des femmes travaillent dans un contexte de ressources, de personnel et de capacités limités, les pistes de réflexions que nous proposons doivent être perçues comme ce qu’elles sont : des idées, des possibilités et des approches dans lesquelles les organisations peuvent puiser pour adapter au contexte donné celles qui leur semblent les plus pertinentes, les plus utiles, et, surtout, les plus réalisables.

Ces pistes de réflexion sont le résultat de l’important travail de recherche réalisé par l’AWID. Celui-ci avait pour objectif, d’une part, de mieux comprendre les défis auxquels sont confrontées les organisations de femmes dans le suivi et l’évaluation de leur travail de défense des droits des femmes, et, d’autre part, de proposer des moyens d’améliorer notre potentiel collectif d’évaluation de l’influence et de l’impact de ce type de travail.

Lire en ligne

Partage