L´AWID est une organisation féministe mondiale qui consacre ses efforts à la justice de genre, au développement durable et aux droits humains des femmes

Devenir membre

© Adolfo Lujan | Flickr (CC BY-NC-ND 2.0) - modified

Les recommandations relatives à l’investissement de l’Initiative « Spotlight » pour mettre fin aux violences faites aux femmes

Les mouvements de femmes dans le monde entier sont en première ligne de la lutte pour l’éradication des violences faites aux femmes, pour une plus grande participation des femmes aux niveaux local, national et mondial, ainsi que pour garantir une législation et des politiques pertinentes pour l’égalité des genres.

Comment dépenseriez-vous un demi milliard d’euros pour mettre fin aux violences faites aux femmes?

En septembre dernier, l’Union européenne et les Nations Unies ont annoncé l’initiative « Spotlight » : 500 millions EUR pour mettre fin aux violences faites aux femmes.

Source: Count Me In! Consortium / AWID Lire la suite

Fondo de Mujeres del Sur : « Ce sont les femmes qui choisissent comment dépenser l’argent »

L’AWID s’est entretenue avec Luz Aquilante, directrice exécutive du Fondo de Mujeres del Sur (FMS, Fonds pour les femmes du Sud, lien en espagnol et en anglais) à propos du travail mené par l’organisation depuis dix ans afin de soutenir et mobiliser des ressources pour les mouvements féministes et de femmes dans des pays tels que l’Argentine, le Paraguay, l’Uruguay et, plus récemment dans 21 pays d'Amérique latine et des Caraïbes.

Source: Fondo de Mujeres del Sur et AWID

Comment dépenser 500 millions d’euros : les groupes de droits des femmes à propos de la subvention de l’Europe à l’ONU

Nous accueillons favorablement l’annonce historique de cette semaine visant les efforts pour enrayer la violence envers les femmes et les filles. Cependant, il faut également souligner d’importantes réserves.

Source: AWID et Open Democracy 50.50

BA(F)FE, la base de données féministes

BA(F)FE est une base de donnée d'articles, vidéos, et autres supports basés sur des recherches féministes ! Vous pouvez y chercher des ressrouces et en proposer de nouvelles.

Que se passe-t-il lorsqu’une féministe africaine décède?

Massan d’Almeida, une organisatrice féministe du Togo, fondatrice et Directrice éxécutive sortante du ROFAF (membre institutionnel de l’AWID) raconte des histoires sur le travail non rémunéré, les ressources qui s’amoindrissent, ce qui se passe quand une féministe africaine est décédée seule, et pourquoi il est important d'oser et de raconter ces histoires.

Guide des 100 mesures pour l’éradication des violences à l’encontre des femmes

Un projet de loi organique relatif à l’éradication des violences à l’égard des femmes a été adopté le 13 juillet  2016 par le Conseil des ministres et déposé le 27 juillet  2016 à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP)  L’adoption du projet de loi organique constituerait une avancée majeure pour l’éradication des violences faites aux femmes et pour faire avancer les droits humains des femmes en Tunisie.

Lauréat-e-s des subventions de démarrage pour l'innovation 2016

Après examen des près de 200 candidatures reçues, l’AWID est ravie de dévoiler la liste des 20 lauréat-e-s des subventions de démarrage 2016 !

Source: Forum de l'AWID

Des activistes tirent la sonnette d’alarme : la réduction des aides financières de l’administration Trump mettraient en danger des dizaines de milliers de femmes

Le point d'interrogation concernant le soutien apporté aux projets à court terme du fond pour la population de l'ONU remet en question l'avenir de programmes en Syrie, en Afrique de l'Est et ailleurs.

Source: AWID / The Guardian

Où est l'argent pour les droits des femmes ? Une sonnette d'alarme

Le Conseil Économique Social et Environnemental, la Fondation des femmes, le Fonds pour les Femmes en Méditerranée, le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes, le Comité ONU Femmes France et W4 France publient un rapport relatif à l’argent public et privé consacré en France à l’égalité femmes-hommes intitulé "Où est l’argent pour les droits des femmes ? Une sonnette d’alarme".