L´AWID est une organisation féministe mondiale qui consacre ses efforts à la justice de genre, au développement durable et aux droits humains des femmes

Devenir membre

© sionnac | Flickr (CC BY-NC-ND 2.0)

La Commission de la condition de la femme

La 61ème session de la Commission de la condition de la femme (CSW61), s'est tenue au siège des Nations Unies à New York du 13 au 24 mars 2017, avec pour thème « l’autonomisation économique des femmes dans un monde du travail en pleine évolution ».


Un espace où résister aux pressions

Cette année, la Commission de la condition de la femme (CSW) a été marquée par un contexte politique sans précédent. Sur la planète entière, les réactions mondiales que nous observons contre les droits des femmes et la justice de genre ne font que croître. Voilà la preuve que le progrès n’est jamais acquis : c’est une lutte de chaque instant, de tous les jours.

L’interdiction de voyager imposée par l’administration de Trump couvrant plus de sept pays, a limité le niveau de participation des activistes féministes et des délégations nationales dans le pays qui accueille la CSW. Les personnes qui sont les plus touchées par cette interdiction sont celles qui souffrent le plus des situations de conflit, qui se trouveront ainsi privées de voix dans les négociations. Cette attaque contre les espaces démocratiques multilatéraux ne doit pas aboutir, et elle n’aboutira pas.

Tant que l’on ne contestera pas le rôle des élites, qui est de réduire le pouvoir des individus à décider de l’économie, l’autonomisation économique des femmes ne pourra exister.

En tant que féministes, nous savons que nos luttes sont intersectionnelles. Notre autonomie corporelle est subordonnée à notre autonomie économique et politique, et la libération de tous les individus est soumise à l’oppression patriarcale.


La participation de l’AWID à la CSW61

Aux côtés de nos partenaires, nous avons soutenu plusieurs rassemblements de la société civile dans le but d’influencer les négociations et le document final. Nous avons partagé des connaissances fondamentales autour de thèmes pertinents.

Nos contributions : ressources spéciales

  • Les enseignements tirés du rapport rédigé conjointement par l’AWID et le Solidarity Center, intitulé « Contester le pouvoir corporatif: les luttes pour les droits des femmes, la justice économique et la justice de genre ». Ce rapport expose l’impact des grandes corporations nationales et transnationales sur la planète et la vie des femmes et des personnes opprimées et offre un aperçu de leurs stratégies de résistance.

  • Les conclusions du rapport sur les futures tendances de l’Observatory on the Universality of Rights (OURs), qui présentent les tendances concernant les acteurs anti-droits au sein des espaces internationaux dédiés aux droits humains ainsi que leurs discours, leurs stratégies, leurs collaborations et leur répercussion sur les normes relatives aux droits humains.

  • Les enseignements tirés du rapport de l'AWID « Le Diable est dans les détails :  Les droits des femmes et les fondamentalismes religieux au cœur du développement ». Ce rapport expose les méthodes par lesquelles les politiques économiques néolibérales sont liées à la montée des fondamentalismes religieux. Il soutient qu'un changement structurel est nécessaire pour défier ces fondamentalismes.

  • Un document politique sur les risques et les défis majeurs auxquels les défenseuses des droits humains qui affrontent les industries extractives sont exposées.

  • Et des articles, des éditos et des analyses sur le contexte régionale et mondiale d’un point de vue féministe ; les tendances du financement pour les droits des femmes dans un monde féroce, et la lutte contre les fondamentalismes.


Contenu lié

Filtrer

Type