Engagez-vous

Participer à des actions urgentes mondiales, trouver des emplois, des annonces, des événements, des webinaires et plus

Devenir membre

© Adolfo Lujan | Flickr (CC BY-NC-ND 2.0)

Huit étudiantes libérées, une autre risque la flagellation

Agir

Ferdous Al Toum a été condamnée à 20 coups de fouet et à une amende. Elle a fait appel de son jugement. Rehab Omer Kakoum a été condamnée à une lourde amende et a également fait appel de la décision. Les procès de huit des 10 étudiantes chrétiennes inculpées de « tenue indécente » se sont terminés. 

Les affaires concernant les 10 étudiantes chrétiennes inculpées de « tenue indécente » au titre de l’article 152 du Code pénal soudanais de 1991 ont été examinées par la justice entre juillet et août 2015. Huit des étudiantes ont été déclarées non coupables ou condamnées à une amende, alors que deux autres ont fait appel de leur jugement.

Ferdous Al Toum a été condamnée à 20 coups de fouet et à une amende de 500 livres soudanaises le 16 août. Rehab Omer Kakoum a été condamnée à une amende de 500 livres soudanaises le 14 août au titre de l’article 152 du Code pénal. Les deux étudiantes ont fait appel de leur jugement par l'intermédiaire de leurs avocats, mais aucune date n'a pour l'instant été fixée pour leurs procès en appel. 

Agir

Partage