Engagez-vous

Participer à des actions urgentes mondiales, trouver des emplois, des annonces, des événements, des webinaires et plus

Devenir membre

© Adolfo Lujan | Flickr (CC BY-NC-ND 2.0)

Burundi : Détention arbitraire de Mme Marie Claudette Kwizera, trésorière de la Ligue ITEKA

L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, programme conjoint de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), a reçu de nouvelles informations et vous prie d’intervenir de toute urgence sur la situation suivante au Burundi.

Nouvelles informations :

L’Observatoire a été informé de la détention arbitraire de Mme Marie Claudette Kwizera, trésorière de la Ligue ITEKA [1].

Selon les informations reçues le 12 décembre 2015 au soir, Mme Marie Claudette Kwizera serait retenue dans les locaux du Service national de renseignements (SNR) burundais, qui exigerait 3 500 000 francs burundais (soit environ 2 050 euros) pour sa libération. Pour l’heure, aucune information supplémentaire n’a pu être obtenue, et personne n’aurait encore pu rendre visite à Mme Kwizera en détention.

L’Observatoire exprime sa plus vive préoccupation quant à la détention arbitraire de Mme Marie Claudette Kwizera, et craint qu’elle ne vise qu’à sanctionner ses activités de défense des droits de l’Homme.

L’Observatoire appelle les autorités à procéder à sa libération immédiate et inconditionnelle, et à garantir en toutes circonstances son intégrité physique et psychologique.

Lire l'appel urgent en entier pour découvrir les actions requises

Partage